La qualité de données, problématique coûteuse